AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Scène Une - Devant L'Institut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Fuck me I'm Inflamous

◊ Fuck me I'm Inflamous

Messages : 8
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Scène Une - Devant L'Institut Lun 21 Nov - 16:31


Never Going Back Again
La bleusaille

Bon ce n'était pas une si bonne idée de fêter son départ la veille comme il l'avait fait. Mais pourtant ! Comme c'était bon de quitter cette ville, abandonner cette vie qu'il n'avait pas choisi. Adieu Charlotte, adieu papa et maman... Adieu le grand père nazi. Et bonjour l'éclate totale !
Filant à toute allure sur sa moto rouge écarlate, Johnny avait le sourire jusqu'aux oreilles, bien qu'il ait très mal au cheveux. Depuis qu'on lui avait donné l'adresse et que ses parents avaient accepté qu'il parte... Il n'avait qu'une envie, monter sur sa moto et partir vers ce nouveau paradis. Mais il avait fallut qu'il attende la date de la rentrée. Ah oui, ça l'agaçait pas mal ce règlement quand même... Mais eh ! Il était doté de pouvoir exceptionnels !

Après des heures de routes, Johnny remonta enfin le chemin qui menait à l'entrée du château. Car oui ! C'était un putin de château pour de vrai ! "Il s'emmerde pas le chauve..." Johnny se gara, enclencha la béquille de sa moto et enleva son casque. Il plaça ses rayban sur son nez, s'alluma une cigarette et contempla le domaine. Il poussa un petit sifflement d'admiration, laissant s'échappée une épaisse fumée. "Pas mal du tout."

Autour de lui il y avait déjà quelques personnes de présente dont deux filles qui attirèrent tout de suite l’œil du jeune homme. Il tira une nouvelle fois sur sa cigarette, s'arma de son plus beau sourire et avança vers la première, une belle brune à la peau satinée, aillant l'air d'avoir le même âge que lui. Arrivé à son niveau il lui offrit son plus beau sourire en disant "Salut. Ça va ?"
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://our-rpg.forumactif.org


avatar
Perfect? Bitch, I might be

❁ Perfect? Bitch, I might be

Messages : 3
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mar 22 Nov - 10:28


Not what I had planned
La bleusaille

Veronica enlaça ses parents une dernière fois, les rassurant que oui, UCLA serait une meilleure école pour elle, avant de monter dans sa voiture, une toute nouvelle Tesla noire, petit cadeau pour ses 20 ans, parce qu'on a pas 20 ans tout les jours, et de s'en aller.

Stanford allait énormément lui manquer. Sacramento allait énormément lui manquer. Mais au moins, elle restait en Californie, et bien que San Fransisco n'était pas vraiment son genre de ville, bien trop démocrate pour elle, elle pouvait très bien faire avec. De toute façon, si elle restait vivre en Californie après ses études, elle ne serait que bien trop souvent confronté à des villes trop démocrates.

Lorsqu'elle arriva enfin à l'adresse qui lui avait été donné, Veronica fut agréablement surprise. Quand on lui avait parlé de l'école, elle s'était imaginé un grand bâtiment blanc, ressemblant plus à un hôpital qu'à autre chose, sans aucune caractéristique ou personnalité particulière. Pour un fois, elle était contente d'avoir eu tort. En effet, se tenait devant elle un véritable château, se dressant à l'abris des regards. Une fille était déjà, probablement du même âge que Veronica, mais sûrement pas du même statut, se dit-elle tout de suite.

Veronica ne savait pas vraiment combien de temps s'écoula mais deux autre personne arrivèrent, deux hommes, aussi du même âge, un très souriant, arrivé au volant d'une camionnette et qui les salua chaleureusement. Un peu trop, au goût de Veronica. Le deuxième était déjà plus à son goût. Il en faisait peut être un peu trop sur son côté Badboy, essayait beaucoup trop de renvoyer cette image, mais il était quand même plutôt mignon.

Lorsqu'il s'approcha d'elle en lui souriant, Veronica leva les yeux au ciel. "On pourrait dire ça, oui," elle lui répondit, les yeux rivés sur son téléphone.
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ice Ice Bobby

Ice Ice Bobby ❄

Messages : 8
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mar 22 Nov - 10:48


Here comes Bobby!
La bleusaille

Aujourd'hui était un bon jour pour Bobby. Certes, ces temps-ci, c'était quelque chose de rare et surtout de très temporaire, mais Bobby considérait ça une victoire quand il souriait sans se forcer. Sa vie avait été une successions de longs mauvais jours suivit de courtes bonnes journées depuis qu'il avait muté et que quelqu'un était venu lui expliquait ce que cela signifiait vraiment.

Il n'allait pas vous mentir, il avait flippé la première fois que de la glace était sortie des ses mains. Bien sûr, cela faisait déjà quelque temps que des choses bizarre se produisait. par exemple son incapacité à cuisiner quoi que ce soit de chaud, le fait qu'il avait put manger un eskimo aussi lentement que possible sans que celui-ci ne fonde, ou encore le fait que c'est dernier temps, et qu'on soit en été, il n'ait jamais froid. Tout ça était bizarre mais jamais inquiétant. Pas comme, encore une fois, faire sortit de la glace de ses mains.

Aujourd'hui, cependant, Bobby était serein. Il avait été un peu nerveux en disant au revoir à ses parents, ayant l'impression qu'ils savaient qu'il était en train de leur mentir, mais maintenant, à des milliers de kilomètres de ses parents, il était bien, content de rejoindre une école remplit de gens juste comme lui. Ouai, ça allait être super.

Quand il arrive, il se gara sur une des places de parking, acquiesçant en voyant le château - ouai, ça allait vraiment être super - et salua joyeusement les deux filles déjà présentes. Si elles étaient toutes comme ça, ici, il ne voulait jamais repartir.
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
░▒▓ Cry me a River ▓▒░

░▒▓ Cry me a River ▓▒░

Messages : 5
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mar 22 Nov - 13:20



Don't Tell me you're sorry cause you're not
La bleusaille

"Paul ? T'es où ? ..." Il ne faisait pas chaud en cette matinée, sur le parking du bâtiment des sciences de Yale. La voiture était pleine à craquée, elle avait mis ce qu'elle pouvait dans son petit cabriolet Infinity. Sa mère était là, un sourire assez triste aux lèvres. Elle se forçait. "Je pensais que tu t'étais arrangé." Son père n'était pas là, c'était trop pour lui. Sa fille chérie n'était plus à ses yeux, même si il s'efforçait de dire le contraire. C'était ça depuis l'incident. Sa mère tentait de faire bonne figure mais ce n'était plus comme avant et River l'avait entendu pleurer plusieurs fois. "Bien. Je t'appellerais quand j'arriverais." River raccrocha. "Paul ne viendra pas, il a un cours obligatoire finalement." elle shoota dans un petit caillou en rangeant son portable dans sa poche. "Bon bah je vais y aller."
Ce ne furent pas des adieux larmoyant. River aurait aimée rester là, dans sa vie si bien tracée. Mais non. Elle y était arrachée à cause d'une... mutation... Une malédiction oui. Pendant tout le voyage (qui fut particulièrement long) elle tenta de ne pas trop y penser. Malheureusement lorsqu'elle se retrouvait dans sa chambre de Motel, avant de trouver le sommeil, elle repensait à tout ça. Au regarde de son fiancé, de ses parents, la peur qui se lisaient sur leurs visages... Ce n'était pas toujours facile de trouver le sommeil après ça. Mais il fallait bien reprendre la route et bientôt elle arriva à San Francisco.
Puis les chemins se firent de plus en plus fins, de plus en plus isolé et les autres voitures de plus en plus rare. Son rythme cardiaque augmenta. Elle y était presque, sa nouvelle vie allait bientôt commencer... Et enfin, le château apparu. Assez sinistre, il semblait très vieux et presque abandonné. Seul le jardin merveilleusement entretenu laissait entendre qu'il y avait des habitants.

Une jeune fille, et sa Tesla flambant neuve, était déjà présente. River lui sourit timidement mais elle ne semblait pas faire attention à elle. Arriva alors une camionnette et un jeune homme, avec l'air d'être super heureux d'être là, en sortit. Il les salua et River lui sourit timidement. Ses pensées ne se portaient que sur Paul, qui n'avait pas répondu à ses messages. Elle n'osait même pas l'appeler maintenant, ne voulant pas le faire devant les autres. Elle fit à peine attention au garçon arrivant sur sa moto pétaradante et qui se dirigea vers Miss Tesla pour l'aborder.
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
『』Wak and Wak and Wak and Wak

『』Wak and Wak and Wak and Wak

Messages : 4
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mar 22 Nov - 13:45



I'm leaving on a jet plane
La bleusaille

Milo était en retard. Et s'il y a avait bien une chose qu'il détestait, c'était être en retard. Et alors être en retard aujourd'hui plus que tout autre jours, c'était vraiment le pire du pire.

Il se souvenait encore du jours où l'un des membres de l'équipe de cette école était venu lui annoncé qu'il était un mutant et qu'il était invité à les rejoindre. Sur le coup, bien entendu, il n'y avait pas crut. Cependant, après en avoir parler avec son père, qui lui avait confirmé que, oui, les mutants ça existe, Milo avait repris contact avec ces gens et très vite on fixa une date pour qu'il se rende à l'école. Depuis, il n'avait eu qu'une envie, être ce jour là pour enfin en apprendre plus sur ces pouvoirs qui le fascinaient tout autant qui le terrifiaient.

Malheureusement pour lui, aujourd'hui tout était contre lui. D'abord, son avion avait pris du retard, du coup, la seule voiture de location restante était une vieille jeep toute moisie et vraiment c'était un miracle qu'elle ait démarrée. Ensuite, il y avait eu un problème urgent à régler avec la société censé lui livrer ces affaires, du coup, il avait du s’arrêter à la supérette la plus proche pour s'acheter le nécessaire en attendant qu'on lui livre ces affaires. Enfin, bien sûr, c'était comme ci, tout à coup, toute la planète avait décidé de se rendre à San Fransisco. Les bouchons n'en finissaient plus et Milo était vraiment plus qu'agacé.

Du coup, dès que la voie se libéra, il accéléra un max pour arriver le plus tôt possible. Malheureusement, cela ne faisait pas très longtemps qu'il avait reçu son permis et conduire avec une voiture pareil, c'était loin d'être idéale. C'est donc sans le faire exprès que sa jeep vint légèrement effleurer un moto garé devant le château. Pas si légèrement que ça en fin de compte.

Un peu sonné par le choc, Milo sortit de sa voiture et, se grattant la tête, sourit timidement aux autres personnes présentes, le regardant tous avec des yeux surpris. "Hey. Salut. Cette moto est à l'un d'entre vous ? Je suis vraiment désolé si c'est le cas."
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Fuck me I'm Inflamous

◊ Fuck me I'm Inflamous

Messages : 8
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mar 22 Nov - 14:30


Never Going Back Again
La bleusaille

Il y avait des centaines de façon d'aborder les filles comme ça, surtout quand on ne sait rien d'elles. Mais là, Johnny avait un avantage, même deux ! Il avait prévu le coup, parler de la mutation, laisser entendre qu'il "brûlait" de la connaitre. Et là, magie, une flamme apparaitrait dans ses mains et elle serait totalement impressionnée. Du moins si elle acceptait de lever les yeux de son téléphone. "Alors comme ça tu es aussi spéciale ?" Maintenant il fallait se concentrer sur le feu. Il n'arrivait pas forcément à faire apparaitre sur commande des flammes mais avec un peu de chance il y arrivera du premier coup. "En tout cas je brule de..." un bruit pétaradant résonna dans les environs et une jeep miteuse entra dans l'allée et percuta sa moto.
SA MOTO. Qui se retrouva au sol et trainée sur les graviers. Johnny oublia aussitôt la jeune femme et lacha sa cigarette - qui avait été légèrement calcinée - au sol. Le blond qui sortit de la jeap, sourit timidement en demandant si la moto était à l'un d'entre eux. "Si c'est ?! Non mais !!" Johnny se précipita vers lui, rouge de colère. Sa moto c'était tout ce qu'il avait. Son bébé, son bijoux qu'il avait monté lui même. "Espèce de connard ! T'as eu ton permis dans un pochette surprise ? Ou tu as oubliés d'ouvrir tes yeux ?" Si il brulait d'en savoir plus sur la jeune fille tout à l'heure, là il brûlait de lui casser la figure. D'ailleurs ses mains commencèrent à chauffer et, presque de façon automatique, il ouvrit son briquet d'une main et une flamme vint se loger dans le creux de sa main gauche.
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://our-rpg.forumactif.org


avatar
Perfect? Bitch, I might be

❁ Perfect? Bitch, I might be

Messages : 3
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mar 22 Nov - 14:48


Not what I had planned
La bleusaille

Veronica souria légèrement aux tentatives du jeune homme. Comme si ça allait être si facile. Il fallait qu'elle en sache un peu plus sur sa famille et son compte en banque avant qu'elle décide d'apprendre à le connaître. Quand même, il était canon, et c'était toujours marrant d'écouter ce qu'ils avaient à dire.

Elle leva enfin la tête de son téléphone lorsqu'il lui offrit une phrase particulièrement ridicule. "Ouai, c'est ça, je suis spéciale." Elle secoua légèrement la tête et replongea son attention sur son téléphone.

Le canon recommença à parler mais fut interrompus par des bruits inquiétants de voiture. Les sourcils froncés, Veronica leva la tête et regarda avec mépris la vielle jeep qui venait d'arriver. Quel genre de bouseux pouvait bien conduire ça ? Lorsque la voiture percuta la moto du canon, elle se mordit les lèvres pour se retenir de rigoler et reporta son attention sur son téléphone, tendant tout de même l'oreille pour voir ce qu'il se passerait maintenant.
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
『』Wak and Wak and Wak and Wak

『』Wak and Wak and Wak and Wak

Messages : 4
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mar 22 Nov - 14:54



I'm leaving on a jet plane
La bleusaille

Milo souriait toujours timidement, essayant de faire passer l'information que 1) il l'avait vraiment pas fait exprès, 2) il était vraiment désolé, et 3) c'était pas vraiment grave. Non ?

Le propriétaire de la moto se fit très vite savoir. Il s'agissait d'un grand, très grand, mec qui n'avait pas l'air hyper sympa. Et cette impression se fit très vite confirmée lorsqu'il se jeta sur Milo.

Milo se retrouva plaqué contre sa voiture et essaya de le calmer. "Wow, mec, du calme. Je suis vraiment désolé, j'ai-" Milo n'eut toute fois pas le temps de s'expliquer, puisqu'une boule de feu venait d'apparaître dans la main de son assaillant. "Qu'est ce que tu vas faire avec ça," il demanda, complètement terrorisé.
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
░▒▓ Cry me a River ▓▒░

░▒▓ Cry me a River ▓▒░

Messages : 5
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mer 23 Nov - 10:53



Don't Tell me you're sorry cause you're not
La bleusaille

River était particulièrement épuisée par son long voyage et n'avait qu'une idée, avoir sa chambre et se coucher. Elle espérait que cela se ferait le plus rapidement possible et qu'elle n'aurait pas à attendre plus longtemps. Sans parler du fait que voir le grand brun ramer pour tenter d'attirer l'attention de l'autre fille, la mettait particulièrement mal à l'aise.

Heureusement pour elle, ou presque, un nouveau personnage fit son entrée. Un jeune blond, plutôt mignon, dans une jeep assez rustique, remonta l'allée et... "Oh non..." la moto rouge, qui semblait être neuve, ou très bien entretenue, se retrouva dans les graviers. Il n'en fallut pas plus pour que le brun passe en mode berserk. Le pauvre blond semblait très gêné et ne savait pas trop quoi faire ou dire. La situation dégénéra rapidement. Le brun plaqua le blond sur sa voiture et... était-ce du feu qui venait d’apparaître dans ses mains ? River oublia pendant 5 secondes que les pouvoirs et les mutants existaient et son coeur s'emballa par la peur. "Arrêtez !" Non ils n'allaient quand même pas se battre ! Et lui avec son feu, que comptait il faire ? Où étaient les responsables de l'école et pourquoi n'intervenaient-ils pas ?
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 2
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut Mer 23 Nov - 14:44


It's a hard day of work
La bleusaille

Samuel avait prit de la hauteur aujourd'hui. Ce n'était pas une journée comme les autres après tout. En cette matinée de printemps, l'école accueillait 5 nouveaux élèves. C'était toujours sympa de voir des nouvelles têtes et là, 5 d'un coup... C'était une aubaine. Samuel s'amusait toujours de voir les petites têtes perdues. Bon, d'après le professeur Merlin, ceux qui allait arriver n'était pas forcément très jeune mais ça ne changeait pas grand chose. Dans tout les cas, Samuel devait s'occuper du toit. Armé d'une merveilleuse ceinture pleine d'outils, il avait grimpé le mur du château - sans équipement bien sûr - et s'était attelé à réparer les tuiles qui avaient glissées pendant l'hiver.

Samuel s'était, petit à petit, transformé en homme de main pour l'institut. Il n'avait plus de problème à maîtriser ses pouvoirs et n'avait aucune envie de partir. Et comme il n'avait aucune envie d'enseigner, n'étant doué dans aucune matière générale, il s'était proposé pour s'occuper du jardin et des petites réparations à faire dans le château. Tant que cela lui permettait de grimper, courir... Il était content.

C'était donc avec une place de choix qu'il assista à l'arrivée des nouveaux. Visiblement il y avait un peu d'argent dans cette "promo". Il regarda avec envie la Tesla se garer, suivit d'un cabriolet... Oui il y avait de bonnes mécaniques. Oubliant presque les nouveaux, il se concentra sur sa tâche principale en se disant qu'il demanderait aussi au Professeur de s'occuper du garage. Et alors qu'il se voyait déjà à bricoler sur l'une des nouvelles voiture que des éclats de voix se firent entendre.
D'un bon il prit un peu de hauteur et, à l'aide de sa main, pivota autour de la pointe du toit pour mieux voir. "Ouh... ça barde." Il fallait prévenir le professeur... Si il n'était pas déjà au courant.

Samuel se laissa glisser le long de la pente et se suspendit au toit pour atteindre le rebord d'une fenêtre. Il identifia tout de suite la faiblesse du mécanisme et crocheta l'ouverture pour pénétrer dans l'école. "Professeur Merlin ?"
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Scène Une - Devant L'Institut

Revenir en haut Aller en bas

Scène Une - Devant L'Institut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Votre scène favorit.
» Quelle scène vous a le plus touché ?
» Quel Superstar aimeriez-vous voir sur le devant de la scène ?
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men aleternate :: 
Season One
 :: Episode 1
-